Acteur de la protection de l’environnement

Notre modèle de livraison à domicile présente des impacts positifs sur l’environnement. Il s’apparente à un système de « covoiturage de produits alimentaires ». En effet, Toupargel évite quotidiennement à une partie des 30 clients livrés à chaque tournée de se déplacer pour aller faire leurs courses. Différentes études comparant le e-commerce et l’achat en magasin ont prouvé que le modèle de livraison à domicile était moins émetteur en CO2 que les déplacements en voiture personnelle.
 

Réduire la consommation de carburant

En 2011, 2014 et 2017, Toupargel a signé, avec l’Ademe, la « Charte Objectif CO2 »
et s’est engagé à réduire ses émissions.

Les actions mises en place portent sur :

le suivi de la consommation en carburant des véhicules de livraison et des poids lourds,
l’équipement des camions de transport interne en déflecteurs,
le renouvellement de la flotte de véhicules équipés de moteurs aux normes Euro 6,
moins énergivores et moins polluants,
l’équipement des véhicules de transport interne et de livraison d’outils de télématique embarquée
pour exploiter les données « moteur » en temps réel et assister le conducteur dans une conduite économique,
la formation à l’éco-conduite de l’ensemble des livreurs et chauffeurs,
la maintenance mensuelle des pneumatiques par des prestataires,
une fréquence des vidanges adéquate,
l’utilisation par les responsables d’agences de livraison d’un outil de gestion de tournées
dont les algorithmes permettent quotidiennement d’optimiser chaque trajet des véhicules de livraison.

 

 

Favoriser le recyclage

Au niveau de la préparation des commandes, sur les plateformes logistiques,
5 catégories de déchets sont recyclées
par des professionnels certifiés :

les déchets cartons issus des réceptions des fournisseurs de marchandises et des clients
ne souhaitant pas les conserver lors de la livraison de leurs commandes,
les déchets alimentaires non consommables,
les déchets papiers, correspondant principalement à des catalogues produits périmés
et des papiers de bureau,
les déchets plastiques composés des films entourant les palettes de marchandises,
les déchets « Autres » (palettes, ferrailles).


Lors de chaque livraison, les livreurs ont pour consigne de proposer aux clients de récupérer les cartons de leur commande.
Ceux-ci sont ensuite centralisés sur les plateformes logistiques et recyclés.